Les jardins du Château

Dré066

Château de Drée – Les jardins

Les jardins de Drée

Envahi par les ronces il y a encore quelques années, le parc du château de Drée a retrouvé sa splendeur d’antan. Labellisé « jardin remarquable » par le Ministère de la Culture et de la Communication, le parc de 10 hectares est une merveille d’architecture végétale.

Dominant les paysages typiques du bocage du Charolais-Brionnais, les jardins à la française du château s’articulent autour d’un axe central et de trois terrasses.

Sur la première, 25 000 buis ont été replantés pour former un parterre de broderies puis la promenade continue par le jardin des topiaires où des ifs, savamment sculptés, entourent un bassin avec, en son centre, la fontaine agrémentée des deux naïades que Jean de Bologne avait réalisée pour la fontaine de Neptune à Florence. Enfin, la perspective s’achève par un long tapis vert et un vaste miroir d’eau où se reflète la façade du château.

Une roseraie aux parfums enivrants

En lieu et place de l’ancien potager, se trouve une importante roseraie de forme elliptique plantée de quelques 1300 rosiers de 18 variétés différentes, véritable oasis de parfums.

Le parcours est aussi jalonné de dépendances tels que les écuries, la glacière, le chenil, la boucherie, le colombier, la prison… qui témoignent du mode vie et de l’importance du domaine.